Invasion de cafards : quels risques pour les clients de mon restaurant ?

 

Les conséquences d’une invasion de cafards peuvent être dramatiques pour la réputation d’un établissement ouvert au public mais connaissez-vous les risques en terme d’hygiène pour les clients de votre restaurant ?

Les cafards peuvent-il provoquer des maladies ?

Dans certains pays tels que les pays tropicaux, les cafards représentent un véritable problème de santé publique. Ces insectes sont en effet porteurs d’infections à l’origine de maladies que peuvent contracter les humains. 

Il semblerait toutefois que ce ne soit pas le cas dans nos régions occidentales, le lien de cause à effet n’ayant pas été attesté. La présence de cafards peut toutefois entraîner d’autres conséquences néfastes pour l’être humain.

Cafards et allergies 

L’impact négatif d’une invasion de cafards, ou de blattes, sur l’asthme a quant à lui déjà été prouvé. Il faut également savoir que l’Office pour les Insectes et leur Environnement affirme que 20% des individus seraient allergiques aux cafards. La présence de ces insectes provoque donc des réactions allergiques respiratoires auprès des personnes qui y sont sensibles (⅕ de la population donc).  

Les risques conséquents d’une invasion de blattes en terme d’hygiène et de santé 

La manière dont les cafards se déplacent, passant des toilettes aux poubelles pour ensuite atteindre les réserves alimentaires et les cuisines, présente des risques conséquents, vous vous en doutez, en terme d’hygiène

Ces insectes déposent ainsi leur salive et leurs excréments un peu partout et notamment aux endroits où l’on prépare les plats dont sont supposés se délecter vos clients. 

L’ Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (Afsca) attache donc une importance fondamentale à la lutte et à la prévention contre ces nuisibles dans les établissements qui traitent la nourriture. 

Indirectement, la présence de cafards dans un restaurant peut également favoriser le stress de personnes sensibles et fragiles et la transmission de maladies dont les insectes restent les vecteurs potentiels (gastro-entérite, hépatite, tuberculose…) . 

Comme le dit l’adage, “mieux vaut prévenir que guérir”. Alors, prévoyez et mettez en oeuvre un plan de prévention et de lutte contre les nuisibles avec un professionnel de la désinsectisation.

CONTACTER UN EXPERT